Grégory Robin

Grégory Robin

Grégory Robin

Filmography

  • 2020 Particules Fines
  • 2020 Babil
  • 2016 Le fils de quelqu'un / Someone's son
  • 2015 Transitor
  • 2015 Vaisseaux
  • 2014 Philippe
  • 2012 Entrailles
  • 2011 Je ne suis là pour personne
  • 2009 Agosti, seul avec tous

Director Story

Musicien, puis photographe, Grégory Robin s’oriente vers la réalisation dès 2003. Il s’y consacre entièrement depuis 2006. Evoluant dans l’univers de la peinture depuis son enfance, Gregory Robin développe et manifeste très tôt une sensibilité visuelle. Aux pinceaux, il préfère l’appareil photo. Ses premiers clichés témoignent déjà d’une esthétique très personnelle. Il joue avec le grain, le flou. Cette recherche visuelle le guide vers d’autres médiums comme le super 8, avec lequel il fait ses premiers pas en tant que réalisateur. Bien que sa filmographie soit principalement composée de documentaires de création, son intérêt à manipuler les genres le pousse à explorer leur transversalité, conférant au réel un style parfois proche de la fiction. Il renoue plus directement avec la forme expérimentale dans son film Entrailles, tourné au musée de la mine de Saint-Etienne. Ses projets à venir témoignent de cette orientation. En 2012, il crée avec Joël Caron Après la Guerre Films, structure qui produit et réalise des films de création. En 2014, il s’associe à Jean-Philippe Raymond et Julien Féret pour créer la société de production Far Center Films.


Musician, then photographer, Grégory Robin turned towards directing in 2003. He has devoted himself entirely to it since 2006. Evolving in the world of painting since his childhood, Gregory Robin developed and manifested a visual sensitivity very early on. He prefers the camera to brushes. His first photos already show a very personal aesthetic. He plays with the grain, the blur. This visual research guides him to other mediums such as the Super 8, with which he takes his first steps as a director. Although his filmography is mainly composed of creative documentaries, his interest in manipulating genres leads him to explore their transversality, giving reality a style that is sometimes close to fiction. He renews more directly with the experimental form in his film Entrailles, shot at the Saint-Etienne mining museum. His future projects bear witness to this orientation. In 2012, he created with Joël Caron Après la Guerre Films, a structure that produces and directs creative films. In 2014, he joined forces with Jean-Philippe Raymond and Julien Féret to create the production company Far Center Films.